Ce n'est pas à notre corps de s'adapter à la rando, c'est l'inverse !

Créer et baliser les itinéraires de randonnée pédestre

Créer et baliser les itinéraires de randonnée pédestre

Aux pratiquants de la randonnée, il fallait un "stade", la Fédération en a doté le territoire en créant et balisant des itinéraires :
  • 65 000 km de sentiers de Grande Randonnée (GR® et GR de Pays®)
  • 115 000 km d'itinéraires de Promenade et Randonnée (PR)
soit, au total, un réseau de 180 000 km reconnus et entretenus par quelque 7 <00 baliseurs bénévoles adhérents de la Fédération.
Un itinéraire PR, GR® ou GR de Pays® ne tombe pas du ciel, il se construit. De la conception à la réalisation, il est le résultat d'un long travail : repérage des sites les plus intéressants, homologation
 

Le balisage des itinéraires de randonnée

Balisage et signalisation

Pour permettre la pratique et le développement de la randonnée pédestre, la FFRandonnée a créé un stade qui compte aujourd'hui près de 90 000 km de sentiers de Grande Randonnée (GR® et GR® de Pays) auxquels s'ajoutent
90 000 km d'itinéraires de Promenade et Randonnée, soit 180 000 km reconnus et entretenus par près de 8 000 baliseurs bénévoles de la Fédération.  
 
Le GR® : itinéraire de grande randonnée, en ligne ou en boucle homologué par la FFRandonnée.
Il est balisé en blanc et rouge.
Il permet de découvrir, en randonnée itinérante, un territoire(1) ou une région (qu’elle soit administrative, géographique, historique, culturelle ou autre).
Lorsqu'il demeure au sein d'une même entité géographique, il peut être appelé GR® de Pays.
Dans ce cas, il est balisé en jaune et rouge.
Le PR® : itinéraire linéaire ou en boucle d’une durée égale ou inférieure à la journée (1)
Il est balisé conformément à la Charte Officielle du Balisage et de la Signalisation. Il est identifié par un numéro et un nom qui succinctement qualifie l’itinéraire (géographie, histoire, patrimoine).
Il peut être proposé seul ou en réseau de boucles, à dimension variable, adaptés aux pratiques des différents publics. Dans le cadre d’un réseau de boucles, chacune sera identifiée séparément soit par une appellation, soit par un numéro.
(1) une journée de marche correspond à une étape, soit 20 à 25 km maximum (ou à 8 heures de marche maximum en montagne).
Au-delà de ce kilométrage ou de cette durée, il est nécessaire de pouvoir se loger (cf. procédure d’homologation).

Sur le terrain, le jalonnement des itinéraires consiste en marques de balisage réalisées par différents procédés : peinture, autocollants, plaques PVC ou alu sur jalon, poteau directionnel… et sur différents supports : rochers, arbres, murs, les poteaux... Leur fréquence est fonction du terrain.

Le balisage et la signalisation des itinéraires de randonnée pédestre sont régis par une charte officielle. Cette Charte apporte une cohérence sur tout le territoire et garantit la qualité des matériaux et des procédés de fabrication (respect de l’environnement des sentiers, durabilité des matériaux et des couleurs utilisés, etc.).

Dans le prolongement de cette Charte, la Fédération a décidé d’attribuer un agrément aux fabricants qui partagent les mêmes préoccupations qualitatives et environnementales.

Pour bénéficier de cet agrément, les professionnels de la signalisation doivent satisfaire à un cahier des charges assurant le respect de ces principes.

Historique de la FFRandonnée

1947 – 2017 : Des chemins et des hommes de la création des premiers sentiers de Grande Randonnée à la Fédération Française de la Randonnée Pédestre.

 
 

Qu’est-ce que le balisage associatif ?

Le balisage des itinéraires de la FFRandonnée  est assuré par ses structures décentralisées : les comités départementaux de la randonnée pédestre.

Ces comités  confient leurs missions de balisage :

Soit à des baliseurs officiels, des individuels munis d’une carte officielle de baliseur
Soit au balisage associatif : la mission de balisage est confiée collectivement à une association affiliée FFRandonnée dont tous les membres sont licenciés.
Un point commun : tous sont bénévoles !
 

FORMATION DE BALISEUR

Programme des formations proposées par le Comité Départemental de la randonnée pédestre de Loir et Cher pour l’année 2019
Formation Baliseur– sur 2 jours consécutifs
Objectifs
Former le baliseur :
- au balisage d’un itinéraire ou d’un tronçon d’itinéraire et à son entretien,
- à assurer une veille pour la qualité des itinéraires.
Contenu
  • Utilisation des outils et techniques préconisés dans la Charte Officielle du Balisage et de la Signalisation,
  • Atelier "Apprendre à réaliser ses pochoirs"
  • Mise en situation en salle
  • Une journée sur le terrain pour une application des connaissances
Pré-requis : avoir, si possible, suivi la formation Lecture de carte IGN
Dates : vendredi 24 et samedi 25 mai 2019
Lieu à définir
 

PRE-REQUIS A LA FORMATION DE BALISEUR

Initiation à la lecture de carte IGN– sur 1 journée
Objectifs
Apprendre à se repérer sur une carte IGN par rapport au terrain.
Contenu
  • Repères chronologiques de la géographie et de l'histoire de la cartographie,
  • Les symboles et informations d'une carte IGN
  • Apprendre à utiliser une boussole
  • Mise en situation sur le terrain (marche d'orientation...)
Date : samedi 30 mars 2019
Lieu à définir
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Qui sommes-nous
Membres Fondateurs

Guide d'utisation 
FAQS
Conseils


Restons en contact : 
A.M.O.RANDO Val de Mer 41
Association loi 1901
RNA : W411004562 
Siége Sociel ;
9 rue du Déversoir
41500 MER






Suivez-nous sur  :
A.M.O..Rando Val de Mer 41 © Copyright 2017-Tous droits réservés- - Création 07/2017 et dernère mise à jour 08/2018 : Ph. Gillet